Comment créer votre brief annonceur pour votre agence de pub ?

17
April
2023
Temps de lecture : 
4
 min
Partager :
linkedin
C’est décidé : pour atteindre vos objectifs ambitieux, vous comptez vous faire accompagner par un spécialiste de la publicité. Vous avez déjà une agence en ligne de mire, qui semble capable de piloter au mieux vos campagnes.

Première étape, avant même de penser à concevoir quelque support que ce soit : créer votre brief annonceur, qui va permettre à votre agence de comprendre vos besoins et attentes.

Découvrez nos conseils pour ce faire dans cet article, à la manière d’un petit guide pratique.

Pourquoi bien briefer votre agence ?

Lorsque vous commencez une collaboration avec une agence de publicité qui va s’occuper de la communication de votre entreprise, créer un brief annonceur bien ficelé n’est pas de trop.

Les bénéfices de vous pencher précisément sur ce brief sont multiples. Il vous permet notamment de… 

  • Gagner en temps et en efficacité. Briefer votre agence correctement, c’est lui donner les clés pour bien répondre à vos demandes rapidement, en évitant des allers-retours sur des points stratégiques qui auraient pu être élucidés plus en amont.
  • Viser une meilleure performance. Si votre agence est briefée de manière très précise sur vos objectifs, votre cible, ainsi que les messages-clés de votre marque, il y a plus de chance qu’elle mette en place des campagnes plus efficaces.
  • Éviter les malentendus en termes de timing ou de finances. Indiquer dans votre brief annonceur votre budget ainsi que vos deadlines permet à votre agence d’ajuster ses propositions et son planning à vos contraintes.

“Pour qu’elle soit couronnée de succès, une campagne de publicité digitale lancée avec une agence doit commencer par une phase d’alignement entre votre entreprise et elle. C’est pourquoi votre brief doit comprendre non seulement tous les éléments qui concernent votre campagne, mais également tout ce qui peut aider vos interlocuteurs à se faire une idée de votre image de marque souhaitée, de votre branding, ou encore de vos objectifs stratégiques. C’est là une base solide pour lancer une véritable collaboration, qui vous permettra d’atteindre vos objectifs de manière ROIste.” Prachya Butsiri, Consulting Director Gamned!

8 éléments à intégrer dans le brief de votre agence de publicité 

Plus vous incluez dans votre brief annonceur d’éléments de contexte liés à votre campagne de communication et de publicité, plus vous avez de chance qu’il soit efficace. Voici les 8 éléments qui doivent nécessairement y apparaître pour mener à bien vos actions de communication. 

Le contexte de votre campagne publicitaire

Les premiers éléments à inclure dans votre brief ont tous ceux qui peuvent aider votre agence à se faire une idée du contexte dans lequel votre campagne est lancée.

Prenez le temps de répondre aux questions suivantes :

  • Quelle est votre entreprise ? 
  • Quel est son marché ? 
  • Quel est le produit ou service proposé ?
  • Quelle est la proposition de valeur, les valeurs de la marque ? 
  • Comment la campagne vient-elle s’intégrer dans une stratégie de communication globale ? 
  • Intervient-elle dans le cadre d’une campagne spécifique préexistante (par exemple, pour une stratégie digitale de lancement de produit ou de promotion d’un événement spécifique) ?

Les objectifs de votre campagne 

Votre campagne de publicité doit idéalement être liée à un seul objectif-clé. Par exemple, votre campagne vise-t-elle à développer la notoriété de votre marque ? A convertir vos cibles ? A ramener du trafic vers votre site web ? Vers vos points de vente physiques ? A fidéliser des clients existants ?

Si vous fixez plusieurs objectifs marketing à cette campagne, veillez à les hiérarchiser, en indiquant celui qui est le plus important à vos yeux.

Les KPIs à suivre

Conséquence de l’élément précédent : dans votre brief annonceur, à chaque objectif doit correspondre une ou plusieurs métriques-clés que vous souhaitez suivre.

Par exemple, pour une campagne axée “conversion” sur site web, on suivra notamment le taux de clic, le taux de conversion sur la Landing Page et le nombre de ventes générées sur le site. A contrario, pour une campagne axée “drive-to-store”, on suivra les visites et ventes incrémentales en magasin.

La cible ou les cibles à adresser

Vous le savez bien : toute bonne stratégie de marketing et communication doit prendre en compte les cibles qu’il s’agit d’adresser. Aidez vos prestataires à se faire une idée de ces audiences, en les leur décrivant précisément dans votre brief.

Quelles sont leurs caractéristiques (socio-démographiques, géolocalisation…) ? Leurs centres d’intérêt ? Leur comportement d’achat traditionnel ? Leurs besoins vis-à-vis de vos offres ? 

Si vous avez des portraits de vos persona ou des Ideal Customer Profiles, fournissez-les à votre agence : il s’agit d’outils de communication précieux pour qu’elle puisse vous proposer des campagnes pertinentes et percutantes.

Les messages-clés à faire passer 

Toute campagne publicitaire bien ficelée contient un message-clé, qui traduit clairement vos objectifs. Celui-ci doit être réfléchi en amont de votre brief annonceur, et être clair et percutant

Votre agence pourra vous aider à l’affiner dans vos slogans et taglines publicitaires - mais elle doit pouvoir comprendre quels éléments sont essentiels à intégrer dedans dès cette phase de brief.

Les formats et canaux de publicité souhaités

Si vous en avez une idée, indiquez dans votre brief les formats via lesquels vous voulez communiquer avec vos cibles. Par exemple, voulez-vous diffuser des bannières ? Des vidéos ?

Il en va de même si vous avez des canaux publicitaires que vous voulez particulièrement tester : peut-être voulez-vous vous positionner sur des publicités sur les réseaux sociaux ? Via le Paid Search ? Via le DOOH

Notez que, si vous voulez utiliser des formats visuels, il est pertinent d’inclure la charte graphique ou tout autre élément de l’identité visuelle de votre entreprise dans votre brief. Le fait d’inclure votre charte éditoriale, votre tone of voice si vous en avez un, voire des supports de communication existants, peut également être pertinent.

Le budget à allouer à votre campagne

Indiquez précisément le budget maximal que vous pouvez déployer dans votre campagne. Si vous en avez une idée, vous pouvez également inclure des budgets publicitaires maximaux par période (semaine, mois, trimestre).

L'échéancier de votre campagne 

Bon nombre d’annonceurs oublient de préciser le timing de leur campagne dans leur brief - et pourtant, il s’agit bien d’un élément crucial ! Indiquez-y la date de début et la date de fin désirées de votre campagne.

Incluez également, si besoin, des dates précises où vous souhaitez faire le point ou obtenir un reporting de mi-campagne.

4 conseils supplémentaires pour un brief annonceur bien ficelé

Il est temps de peaufiner votre brief annonceur, grâce à ces 4 conseils-clés à appliquer.

Impliquez tous les pôles touchés par votre campagne dans votre brief 

Il peut être pertinent, s’ils ont un rôle à jouer en amont ou en aval de votre campagne, de solliciter l’avis de pôles autres que le marketing ou la communication. Devez-vous faire intervenir votre pôle logistique (qui, pour une campagne de conversion, peut avoir un impact sur les ventes, et donc sur leur préparation de commande) ? Ou bien les commerciaux (pour une campagne de génération de leads) ? Ou encore le SAV (pour une campagne de fidélisation client) ? 

Restez concis

Votre brief doit permettre d’identifier directement vos besoins et les informations nécessaires à inclure dans votre campagne : en ce sens, trop d’informations peut brouiller les idées.

Le fait d’être concis permet également de laisser une certaine latitude à l’agence, notamment en termes de créativité ou de propositions innovantes. Vous êtes et restez spécialiste de votre marché et de votre produit, tandis que votre agence est spécialiste de la publicité, et peut donc vous aider à innover !

Prévoyez du temps pour concevoir votre brief

Gardez en tête qu’un projet bien construit prend du temps : réservez-vous du temps dans votre agenda pour vous pencher de près sur votre brief. Il est primordial de bien poser votre réflexion, et de ne pas aller trop vite.

De même, le délai de réponse de votre agence suite à votre brief dépendra de l’envergure de votre projet. Prévoyez de devoir vous aligner avec elle avant de pouvoir lancer la campagne en tant que telle.

Échangez de vive voix sur votre projet suite à la réception du brief

Une communication verbale suite à votre brief permet d’éviter les sous-entendus et d’éclaircir ce premier brief annonceur. Une fois le projet commencé, il est donc plus pratique d’échanger directement avec votre chef de projet dédié.

Votre agence pourra également inclure les postes opérationnels (comme les créatifs) dans vos réunions de brief afin d’éviter la déformation des informations communiquées.

Besoin de partir d’une bonne base pour concevoir votre propre brief annonceur ? Téléchargez dès maintenant notre template de brief, conçu par des experts en publicité digitale, et personnalisez-le selon vos besoins.

No items found.

Article

Campagne de User Generated Content : l'authenticité au service de votre marketing

En savoir plus

Article

Live shopping : révolutionnez votre publicité en direct

En savoir plus

Vous avez un brief ?
Un projet ? Des questions ?

contactez-nous !

Dites nous qui vous êtes, nous vous dirons quelles activations digitales adopter !